Un long weekend en Italie du Nord

Un article spécial vacances! Dans cet article, quelques idées pour un long weekend en Italie du Nord. Nous avons atterri à Milan et avons ensuite roulé à bord d’une voiture de location jusqu’à Bellagio, petite ville au bord du magnifique lac de Côme. En préambule, je conseille d’éviter Milan mi-août. En effet, à l’occasion de l’Ascension, les milanais sont en congés et la ville endormie comme nous l’avons constaté.  

 

Jour 1 : Milan 

Le voyage commence à Milan, capitale de la mode et de l’aperitivo.

Que voir? Que faire?

  • On ne peut visiter Milan sans passer par le Duomo. D’ailleurs il faudrait le vouloir car la cathédrale se trouve sur une vaste place en plein centre ville où se croisent touristes, locaux et vendeurs ambulants. Le Duomo c’est une très grande cathédrale de style gothique construite au XIVème siècle. L’impressionnante bâtisse est construite en marbre rose. Sa façade blanche est décorée de 135 flèches et 3200 statues dont au sommet la statue dorée de la Madonnina qui nous fait quand même un peu penser à celle de Bartholdi. Il est vivement conseillé de grimper sur la terrasse d’où l’on peut admirer la ville parmi les flèches et les gargouilles. Pour les plus sportifs (ou les plus économes), la montée se fera par les escaliers. Pour les autres, il existe différents billets avec accès par ascenseur. Pour ceux qui aiment bien les anecdotes, j’ai trouvé sur le net un article qui en rassemble quelques-unes sur le Duomo. C’est ici.
  • En sortant de la cathédrale, on peut aller prendre un café ou s’émerveiller (se faire peur? selon…) devant les exhubérantes vitrines de Prada dans la très belle Galleria Vittorio Emmanuele II. 
  • Le Museo del Novecento consacré à l’art du XXème siècle se trouve également sur la place. Nous n’avons pas eu le temps de le visiter mais il parait qu’il en vaut vraiment la peine.
  • Il Cenacolo Vinciano : nous avons organisé notre voyage en dernière minute et avons oublié de réserver notre entrée pour voir la Cène de Léonard de Vinci. Pour nous, ça sera pour la prochaine fois! Il faut penser à réserver environ 2 mois à l’avance…
  • Si vous avez envie de vous baigner, il existe des thermes à Milan. Pour plus d’infos sur QC Terme Milano c’est ici. Là encore, en étant un peu plus de 24h dans la ville nous n’avons pas eu le temps de le faire mais c’est sur ma liste pour la prochaine fois.

 

Où manger?

Malheureusement, lors de notre venue à Milan, la majorité des restaurants et bars étaient fermés. La liste ci-dessous est un mix d’adresses que j’avais repérées et d’adresses effectivement testées.

  • Casa Lodi : tout près de la place del Duomo, ce petit restaurant sert des plats simples mais bons. Nous avons notamment aimé le risotto au melon et au jambon de parme.
  • Peck : épicerie fine emblématique de Milan également proche du Duomo.
  • La Vecchia Latteria : petit restaurant végétarien idéal pour un déjeuner. Egalement dans le centre ville.
  • Panzerotti Luini : C’est chez Luini, derrière la cathédrale qu’on mange les meilleurs panzerottis (chaussons en pâte à pizza). Enfin il paraît… car c’était malheureusement fermé lors de note visite.
  • Aperitivo dans le quartier des Navigli. Le quartier doit son nom aux canaux qui servaient à l’origine de rigoles d’irrigation (notamment pour le Naviglio Grande) et ensuite pour transporter des marchandises. C’est aussi un quartier très touristique avec de nombreux bars et restaurants proposant le célèbre aperitivo. Il s’agit de l’apéro milanais servi à partir de 18h. On peut commander un verre accompagné de Bruschette, foccaccie, fromages, charcuteries…
  • Le Mercato Communale de Milan (Piazza XXIV Maggio) pour faire le plein de produits frais.
  • Grom pour les glaces (livrées aussi directement dans votre hôtel avec Deliveroo 😉 ).
  • Enfin, pour les plus gros budgets il y a de nombreuses tables étoilées à Milan (non testées).

 

Jour 2, 3 et 4 : Bellagio, Varenna et autres villages autour du lac de Côme 

Que voir? Que faire?

  • Flâner dans les ruelles de Bellagio (ça grimpe mais c’est magnifique!)
  • Admirer la vue sur le lac et les montagnes ❤
  • Faire du vélo, de la marche à pied
  • Visiter les magnifiques jardins de la Villa Melzi (I Giardina di Villa Melzi) avec vue sur le lac
  • Se baigner dans le lac de Côme : plage de Bellagio, plage de Pescallo, plage de Varenna ou encore à 15 minutes en voiture la plage d’Onno où il est possible de louer un parasol et un transat
  • Marcher depuis Bellagio jusqu’au petit village de pêcheur de Pescallo 
  • Prendre un ferry pour aller visiter les villes et villages environnant, à commencer par Varenna, un superbe village où l’on peut se balader, marcher ou encore se baigner dans le lac. Il y a des ferry jusqu’à tard le soir ce qui permet de dîner sur place.
  • Aller voir la Madonna del Ghisallo dans les hauteurs de Bellagio. Il s’agit d’une petite chapelle consacrée au cyclisme. C’est impressionnant! Juste à côté, le musée du cyclisme.

 

Où manger? Boire un verre de vin?

Comme dans la plupart des villes touristiques, les restaurants sont un peu chers et pas franchement de grande qualité. Je pense que le mieux est de louer un appartement afin de pouvoir cuisiner soit-même des bonnes pastas et autres produits frais. Néanmoins, au milieu des « attrape-touristes » il y a tout de même de bonnes adresses. Ma sélection :

  • Enoteca Cava Turacciolo: une petite cave à vin située dans la centre de Bellagio. Les vins sont très bons et il est possible de commander des légumes grillés, de la charcuterie, des planches de fromages ou encore des raviolis cuisinés sur place. Pensez à réserver.
  • Bellavita : pour une part de pizza sur le pouce (« street food » italienne).
  • Il Cavatappi : un petit restaurant dans une ruelle de Varenna où l’on ne mange également que de bons produits frais. Les gnochettis et la burrata étaient délicieux! Pensez à réserver.
  • Al Prato : autre petit restaurant à Varenna qui a l’air de bien meilleure qualité que les autres. Celui-ci nous ne l’avons pas testés car il n’y avait plus de place mais je suis sûre que vous pouvez y aller sans risque. Pensez à réserver.

 

Et évidemment, ce n’est qu’un petit aperçu de cette région… il y a bien plus à découvrir au lac de Côme, de Garde et lac Majeur. La prochaine fois, je testerais bien les thermes de San Pellegrino, Bergame, le lac d’Iseo et le lac de Garde. N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bonnes vacances !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s